Retraites d’écriture

Principes de nos retraites d’écriture

L’objectif de nos retraite d’écriture est d’offrir aux personnes désirant s’adonner à un projet d’écriture les meilleures conditions à la réalisation de ce projet.

Cela se traduit en particulier par :

  • un temps et un lieu dédiés au travail personnel ;
  • des temps de partage avec d’autres écrivants ;
  • une atmosphère propice au travail, à l’émulation et à la création ;
  • un accompagnement par une personne compétente et bienveillante. 

Le lieu

Déroulement de la retraite

Durant la journée, les retraitistes sont libres de leur occupation. Ils peuvent travailler dans leur chambre, mais aussi lire ou discuter dans les parties communes, ou encore découvrir la région à leur convenance. Ils peuvent également solliciter l’aide de l’intervenante.

De 18h à 19h30 (maximum 20h) : les retraitistes se réunissent dans le salon. L’intervenante anime la réunion et distribue la parole. Un membre du groupe présente une partie de son travail et expose les interrogations ou les problèmes d’écriture rencontrés. Ces questions sont alors discutées par le groupe, de manière bienveillante, pour offrir des pistes de travail et d’encouragement au membre qui a présenté son travail.

Le processus est répété au sujet du travail d’un deuxième membre du groupe, voire d’un troisième membre. L’objectif de ces rencontres est que chacun, au cours de la retraite, ait l’occasion d’exposer son travail aux regards extérieurs, d’exercer son esprit critique en toute bienveillance et de profiter de l’émulation créative générée par le groupe.

À l’issue du rassemblement, les membres se donnent un objectif de travail pour la journée suivante et sont libres de leur soirée.

L’intervenante 

L’intervenante qui sera présente sur place pour accompagner les retraitistes et qui animera les rencontres est Elsa Jousseau. Ancienne élève de khâgne et diplômée en 2016 du master de Lettres – métiers de l’écriture et de la création littéraire – de l’Université de Cergy-Pontoise, elle est la fondatrice et l’éditrice du magazine littéraire publié par notre association (LeBruitQuiCourt). Elle a également participé pendant deux ans au Writers’ Labanimé par l’écrivain N. Quentin Woolf dans l’Est de Londres. C’est au sein de ce groupe d’écriture qu’elle a appris à aiguiser son esprit critique dans une perspective bienveillante et constructive.  

Tarifs et paiement

La tarif pour une retraite de 5 jours est de 450 €, dont 50€ d’arrhes.
Le paiement se fait par carte bancaire via Hello Asso. 

L’annulation est possible par mail jusqu’à deux semaines avant le début de la retraite. En cas d’annulation, les arrhes ne seront par remboursées et le reste du montant sera remboursé par chèque. 

Repas

Les repas sont préparés par les restaurateurs du village et pris dans la maison où se déroule la retraite. Ils pourront être l’occasion, pour ceux qui le souhaitent, de découvrir quelques vins de la cave coopérative de Lugny. C’est en effet au sein de cette coopérative que se rassemblent la majorité des vignerons scisséens et que sont produits les vins issus des vignes du village.
S’ils souhaitent faire quelques emplettes à la supérette, les retraitistes non véhiculés pourront bien sûr accompagner l’intervenante ou lui confier leur liste de courses !

Accès

La maison où se déroule la retraite est située sur la commune de Saint-Gengoux-de-Scissé (71). 

  • En train 

Gares de Mâcon Loché TGV (1h35 de Paris, 35 minutes de Lyon), Mâcon ville

  • En voiture – en covoiturage

Autoroute A6, sorties Mâcon Nord ou TournusAutoroute A40, sortie 1 Mâcon Centre

  • À noter

Nous pouvons venir vous chercher à la gare ou au lieu d’arrivée de votre covoiturage. Merci d’entrer en contact avec l’intervenante pour organiser vos trajets. 

Prochaines retraites